top of page

mer. 24 juil.

|

Saint-Jean-de-Védas

SICK OF IT ALL + HOOKS & BONES

La TAF & BOOMERANG présentent SEE YOU IN THE PIT - SICK OF IT ALL - Mercredi 24 juillet 2024 - Ouverture des portes, du truck et du bar à 19h - 25 € prévente / 28 € sur place - Adhésion annuelle obligatoire 3€.

 SICK OF IT ALL + HOOKS & BONES
 SICK OF IT ALL + HOOKS & BONES

Heure et lieu

24 juil. 2024, 19:00 – 23:00

Saint-Jean-de-Védas, 25 Rue St Exupery, 34430 Saint-Jean-de-Védas, France

À propos de l'événement

SICK OF IT ALL - Hardcore, New York

Les légendes du hardcore de New York, Sick Of It All, ne ralentissent pas avec l'âge, le quatuor de longue date est toujours en colère...

Les piliers du genre ont encore de belles années devant eux. Sick Of It All reste un symbole de continuité, d'intégrité et de détermination. C'est une bonne nouvelle pour les fans de Sick Of It All et pour la scène hardcore. Depuis sa formation en 1986, Sick Of It All a parcouru le monde à de nombreuses reprises, joué devant des centaines de milliers de personnes et sorti 11 albums complets acclamés. Le dernier en date est l'hymne émeutier "Wake the Sleeping Dragon". Le fait que Sick Of It All continue à vivre selon les normes de leur charte originale n'est pas une question d'évidence, cela fait partie de leur ADN respectif. Le hardcore, c'est Sick Of It All.

"Nous sommes un groupe qui se nourrit de la frustration", déclare le batteur Armand Majidi. "Le vieillissement semble bien s'accorder avec notre message, contrairement à un groupe qui chante la fête jusqu'au bout de la nuit. Il y a tellement d'aspects horribles du monde qui deviennent plus évidents pour nous année après année, que nous n'avions pas vus ou compris avant, et qui alimentent notre frustration chaque jour. Nous avons vécu assez longtemps pour voir à travers la matrice, et heureusement que nous avons ce groupe, qui nous permet de nous défouler."

Armand Majidi Batteur Et SICK OF IT ALL va exprimer et déclarer sa colère. Comme sur les albums Blood, Sweat and No Tears (1989), Scratch the Surface (1994) et The Last Act of Defiance (2014), les New-Yorkais n'ont pas peur d'exprimer leur colère sur Wake the Sleeping Dragon. Écrit et arrangé avec leur ami et producteur The Jerry Farley (Lamb Of God, Every Time I Die), les premiers titres " Inner Vision ", " Hardcore Horseshoe " et " The Snake (Break Free) " conservent le son caractéristique de SICK OF IT ALL, mais y ajoutent mélodie, lourdeur et rapidité. Les voix de Tim McIlrath et de Chuck Ragan ajoutent également une nouvelle dynamique. Au travers des 17 chansons de Wake the Sleeping Dragon !, SICK OF IT ALL propose un album qui respecte la tradition tout en gardant un œil sur l'avenir. "Nous n'avons pas hésité à utiliser des mélodies plus fortes sur cet album", explique Majidi. "Il y a donc des moments musicaux frappants. En fait, nous avons choisi de ne pas nous limiter. Les chansons se distinguent les unes des autres en représentant de nombreux styles musicaux différents qui nous ont influencés." Sur Wake the Sleeping Dragon, SICK OF IT ALL a choisi de modifier l'approche des paroles.

Alors que les frustrations quotidiennes, l'idiotie politique, la guerre, les déséquilibres de pouvoir et l'inégalité en général ont longtemps alimenté les paroles de SICK OF IT ALL - le titre de l'album Wake the Sleeping Dragon ! fait référence à un mécanisme de protestation - aujourd'hui, ils se concentrent sur la situation dans son ensemble tout en injectant un peu de légèreté dans les chansons. "Sur cet album, nous avons adopté une approche plus ouverte, plus communautaire et plus humoristique de l'écriture des paroles", explique Majidi. "Nous avons abordé tellement de sujets différents, certains plus légers que d'autres. Nous avons si souvent fait dans le sérieux que ce qui frappe le plus les gens, c'est l'amusement que nous avons eu avec les paroles. Il est toujours temps de faire la révolution, donc ce message est clair et net sur de nombreuses chansons, mais nous parlons aussi de héros musicaux comme les Bad Brains ("That Crazy White Boy Shit"), de démons intérieurs ("The Snake (Break Free.)"), de notre dégoût pour la maltraitance des animaux ("Bull's Anthem"), du narcissisme agaçant sur les médias sociaux, des amis que nous avons perdus, de la vie sur la route, des guerres imminentes pour les ressources, ainsi que des schémas de mosh pit qui peuvent être liés à la calvitie masculine. Nous nous sommes permis une plus grande liberté lyrique sur cet album, c'est certain !

Pour la pochette, SICK OF IT ALL voulait qu'elle soit directement liée aux paroles. Conçue par Ernie Parada de Hellgate Industries et inspirée par l'idée de Lou Koller et Parada d'une affiche de film de monstres des années 50, la pochette de Wake the Sleeping Dragon ! est frappante par son utilisation de jaunes, d'oranges, de rouges et de noirs. Le fait que la mascotte Alleyway Dragon de SICK OF IT ALL soit également présente n'est pas seulement une question d'esprit, mais aussi une partie de l'histoire du groupe. "Lou et Ernie ont eu l'idée de faire une pochette dans le style des films de monstres", explique Majidi. "Le dragon escaladant l'Empire State est un concept que j'ai toujours voulu voir se concrétiser, donc les deux idées étaient destinées à se rencontrer de cette façon. J'aime le fait que, bien qu'il s'agisse du même artiste, il n'y a pas d'aspect évident qui relie le style d'Ernie de sa première couverture (Based On A True Story, 2010) à celle-ci." Wake the Sleeping Dragon ! a été enregistré par The Jerry Farley aux Nova Studios à Staten Island, New York, pendant deux semaines et demie, tandis que le producteur danois Tue Madsen (Meshuggah, The Haunted) a mixé et masterisé le dernier album de SICK OF IT ALL aux Antfarm Studios à Aabyhøj, Danemark. L'implication précoce de Farley, les deux sessions de pré-production de cinq jours et la possibilité d'enregistrer au fur et à mesure que SICK OF IT ALL progressait dans l'écriture des chansons ont contribué au bon déroulement du processus. "Jerry Farley a également joué un rôle très important dans la création de cet album", explique Majidi. "C'est la première fois qu'un producteur est impliqué du début à la fin, y compris dans le processus d'écriture. Son point de vue objectif a permis de régler de nombreux petits problèmes qui auraient pu facilement devenir des pierres d'achoppement, et les chansons elles-mêmes ont fini par en bénéficier. SICK OF IT ALL et Tue Madsen ont entretenu une relation durable basée sur la compréhension, l'amitié et, surtout, de bons résultats - trois facteurs dont n'importe quel groupe serait très satisfait.

En ce qui concerne les prochaines étapes de SICK OF IT ALL, la situation est claire. Majidi et son équipe espèrent un accueil chaleureux pour Wake the Sleeping Dragon ! et d'autres tournées à travers le monde. Le dragon endormi se réveille ! Et SICK OF IT ALL veut que vous rejoigniez la rébellion !

https://www.facebook.com/sickofitallny

https://youtu.be/oZDiOuJR5HM

Partager cet événement

bottom of page